?

Log in

No account? Create an account
1600 mètres
review movies community
LUNA PAPA, Bakhtiar Khudojnazarov 
11th-Jan-2007 10:50 am
8
* réalisateur : Bakhtiar Khudojnazarov

* scénariste : Bakhtiar Khudojnazarov, Irakli Kvirikadze

* acteurs principaux : Merab Ninidze, Moritz Bleibtreu, Nikolai Fomenko, Chulpan Khamatova, Ato Mukhamedshanov, Polina Raykina

* date de sortie : Produit en 1999 (sortie en france en 2000 il me semble)

* titre original : Luna Papa

* pays d'origine : Film japonais, français, russe, allemand, tadjik

* résumé du début du film : Dans un village tadjik vit une drole de famille: le pere est veuf et il eleve seul ses deux enfants. Si le fils reste traumatise a jamais par la guerre d'Afghanistan, la fille reve quant a elle de devenir actrice.

* votre review : Ce film est un ovni poetique, melancolique, drole, etrange et trés WTF par moment. 
Entre le frére derangé du bulbe, le pére qui en tient une légére couche, la fille qui veut être actrice et va à tous les spectacles theatraux de la region (elle fait accesoirement partie du groupe Recolte, dans lequel elle est la courge). 

C'est lors d'un deplacement à Far-Chor pour voir Othello qu'elle se fait violer. 
On voit la scene mais c'est étrangement poetique et melacolique. 
Quand 2 mois plus tard elle se rend compte qu'elle est enceinte et qu'elle l'annonce à son pére ... celui ci se met en tête de retrouver l'acteur qui a mis sa fille enceinte et nous voilà parti pour des allez-retour entre leur village et les villes environnantes. De kidnapping de celebrité en rencontre de faux medecins, ils nous entrainent dans un road-movie pas comme les autres. La pression sociale se fait de plus en plus forte et Makmalat se trouve dans l'obligation de se trouver un mari. 
Elle choisira ce faux medecin et le presentera à son pére comme le pére de l'enfant. Le jour du mariage arrive et selon la loi de Murphy, un couille devait arriver. Le pére de Makmalat et Alik (l'epoux) meurent dans des circonstances que je vous laisse decouvrir. Dans le même temps, Makmalat va decouvrir qui est le pére de son enfant (enfant qui est le narrateur de l'histoire). 

Ce film est à voir. Et à revoir. Moritz Bleibtreu est super dans son rôle de débile mental et l'ensemble des acteurs reussissent à être habités par leurs personnages. 

Des tonnes de gags et de moments comiques-dramatiques. Une chose est sure, vous ne verrez jamais Othello de la même façon. 

Le film est disponible chez TF1 et n'est regardable qu'en VOST. Ce qui ajoute au charme du film. La langue n'est pas russe malgré certains mots qui reviennent, la langue n'est pas arabe non plus et pourtant ..., ils ne parlent pas non plus une langue romane. Mais on retrouve des mots par-ci par-là. Et on a envie d'aller visiter le Tadjikistan, rien que pour voir si là-bas, c'est comme dans le film.

* Bande son : A telecharger d'urgence. Le compositeur Daler Nasirov nous offre un petit bikou d'orchestration et de chants tadjik. En son d'ambiance, ça marche du tonnerre.

* bonus : La folie douce de l'histoire, la lumiére des paysages et le visage rayonnant de Chulpan Khamatova que l'on peut voir dans le rôle de Lara dans Goodbye Lenin.

* note : 4.5/5
Comments 
(Deleted comment)
11th-Jan-2007 10:19 pm (UTC)
Loooool
Le film est excellent. Franchement il faut le voir pour le croire.

Je viens de regarder L.I.E qui lui aussi est un film a voir et a revoir et que je voulais absolument.

Il me manque MobyDick et j'aurais mes 4 films preférés dans ma cinemathéque (l'autre c'est La Belle et la Bete de Cocteau)
This page was loaded Nov 24th 2017, 2:52 pm GMT.